jeudi 25 janvier 2007

Terminus Ride


Le ride pour l'île de Terminus est enfin prêt. C'est un soundtrack de 20 minutes qui comporte sons naturels et musique acousmatique et ambiant qui servent de contrefort pour vivre une visite guidée "active".
Le voyageur n'est pas consommateur, mais responsable de ses mouvements. Il doit donc être attentif à son environnement, savoir utiliser l'interface du jeu et les cartes pour se diriger. Il doit écouter également les sons et la musique pour passer d'une partie à une autre.

L'eau et le vent sont travaillés pour une grosse partie avec Reaktor et plus précisement avec la Spacemaster2, ainsi que la "machine à faire du vent", la Spacedrone. Puis j'ai mélangé avec qq couches de vent "naturel". L'eau et le vent vivent dans ce ride au même niveau que la musique, je ne les considère pas comme du bruitage. Ils font partie de la partition.
Les impros musicales electro ont été crée dans Live 6, (avec de nouveaux instruments comme le harmodrone et un synthé perso qui n'a pas encore de nom, pour le reste on trouve un peu d'absynth, du FM7, et du Spectral delay à petite doses) puis chaque partie est sortie en render pour finir en mix sur Protools. De là, j'ai tout remonté, coupé, ajusté, taillé, pour passer de 45' à 20' efficaces.
Pour ajuster le ride à la réalité de l'île, j'effectuais d'une part le vol et les manipulations sur SL à partir de mon Pwb tout en lançant la bande son sur le G4. J'ai pris en compte également, le temps des manipulations, le temps de la lecture du Hud, le temps de la découverte et le temps du plaisir. La fin du ride est plus de l'écoute par exemple. En mode nocturne, on regarde les étoiles et on essaye de capter le mystère de l'île ...
Le ride, devait à mon sens, être plus porteur que bavard. Je voulais bien qu'on puisse entendre tout le long du trajet les sons déjà présent sur l'île, des animaux, des plantes canons, les conversations des personnes etc ... Qu'on ne soit pas hord de ... mais bien dedans. L'ambiant et le minimalisme se prêtent à merveille pour ce genre d'exercice.

Pour finaliser ce ride il me manque une aide pour scripter le déroulement du plan de vol de la visite sous la forme d'un Hud qui vient s'inscrire sur la fenêtre principale du jeu ...
Ainsi que qq scripts de base qui doivent figurer dans l'objet. Le texte est écrit, il me manque le coup de main.



Bien que je vais passer une annonce dans le groupe de recherche pour me faire aider sur ce point, n'hésitez pas a me contacter, si vous avez le profil ! lol !

Sur l' île de Terminus travaillent des chercheurs en robotique et intelligence artificielle, des développeurs, des scripteurs, des étudiants, et des artistes. Le EWG, l'Ecosystem Working Group a pour mission de créer un écosystème de vie numérique. C'est donc un espace vivant. Contrairement à beaucoup d'espaces existant sur Second Life qui restent "inertes".















http://slurl.com/secondlife/Terminus/128/128/0

5 commentaires:

brianvega a dit…

Très belle utilisation du temps, un feeling, une précision des effets, une musicalité lente que j'aime.
(et qui convient à Second Life).
-Au faite : grace à vous je me suis fait prendre par cet instrument barbare -parcequ'il me vole mon temps- et je n'arrive pas à me rendre sur terminus island (on me dirige sur Surreal Sandbox).Il est vrai que je n'ai pas la pratique de ce genre d'objet numérique, mais je suis interessé de voir les créations hybrides d'autrui...(peut-être un petit "guide du débutant ?")

wildo a dit…

Brian, c'est vrai que ce metamonde vous engloutit !
Il faut y aller par palier, comme en plongée, sinon gare à l'asphyxie.

Pour aller directement sur Terminus, passez par le bouton map de la fenêtre principale. Entrez terminus dans la ligne du search. Puis quand l'île s'affiche sur la carte faites vous téléporter ...

deb7680 a dit…

Bonsoir Chris,
Comment fait-on pour s'incrire au groupe permettant d'accéder à Terminus. Je suis allé voir du côté du créateur mais je n'ai rien vu pour l'inscription...

ptilou a dit…

j'ai écouté ton terminus. J'ai renfilé un pull on dirait que dans Second life ya du zeff... ;-) En tout cas, bonne ambiance.
j'ai pas encore accédé à SL. J'ai peur de me faire happer et de me faire chronobouffer... m'enfin ca va pas tarder... salute.

wildo a dit…

oui c'est normal le ride commence en haut de la colline, ensuite on va dans les nuages, on fait une visite au labo aérien puis descente dans la mer pour finir sur terre et au final rêver en regardant les étoiles ...
;-)

pour le groupe, click droit (par terre) about land et normalement dans les infos il y a un accès groupe ... :)